La blockchain pourrait bouleverser l'organisation des villes, notamment en matière d'énergie et de transport. Quels sont les enjeux et risques d'une telle mutation ? Eclairage et analyse avec Jean de Couët, fondateur de Territoire.

Et si la ville de demain était pilotée par des projets reliés par la blockchain ? Procédée utilisée pour les cryptomonnaies, la blockchain est un système d'échange sécurisé qui permet d'interagir avec tout le monde sans intermédiaire. En clair, elle évite l'utilisation des plateformes de mise en relation de type "Uber". "Elle supprime le tiers de confiance", précise Jean de Couët, vice-Président de Grenade & Sparks et fondateur de Territoire, agence dédiée aux mutations des territoires. Exit les organes centrales ! Les usagers n'auront plus besoin de fournir leurs ...
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp