Siemens Gamesa a confirmé que deux usines spécifiques seront construites au Havre, afin d'alimenter trois parcs offshore au Tréport, à Noirmoutier et Saint-Brieuc.

Adieu la turbine Adwen AD8, bienvenue à la Siemens D8. La puissance ne change pas, 8 MW, ce qui implique que le nombre ou l'espacement des machines restera le même en mer. Car la société Adwen, autrefois co-entreprise d'Areva et Gamesa, a changé de mains depuis la fusion de l'espagnol avec le géant allemand Siemens, et le retrait forcé d'Areva. Afin de rationaliser sa production, le nouveau groupe Siemens Gamesa Renewable Energy, désormais détenteur à 100 % d'Adwen, a donc choisi de se concentrer sur le modèle développé en Allemagne et d'interrompre la fabrication du modèle AD8. ...
Il vous reste 38% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp