S'il est une unité distante, le court de Marc Mimram n'en est pas moins isolé, et dialogue avec les différentes parties des jardins d'Auteuil. Au nord, le jardin des poètes qui se poursuit jusqu'à la porte d'Auteuil, tandis que le stade apporte un filtre transparent sur le boulevard d'Auteuil, la piscine Molitor et les courts de tennis du stade Jean Bouin. Les bâtiments en meulière historiques, situés à l'ouest sont désormais dédiés à l'accueil du public et services.

actioncl