La géométrie gauche a permis d'affiner les poutres acier à leurs extrémités mais a nécessité de développer des outils spécifiques pour déformer à froid les tôles de 40 mm des caissons. Le platelage inférieur, très fin, est pris dans la hauteur de la poutre et s'appuie sur des entretoises métalliques espacées de 2,50 mètres. Ces éléments participent à la rigidité transversale de l'ouvrage, tant en statique qu'en dynamique. Les assemblages ont été conçus pour évacuer les eaux et assurer la protection anticorrosion de la structure porteuse. La pente a été choisie pour assurer une accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

actioncl