Le regain du secteur de la construction commence à profiter aux grands groupes. Nombreux affichent un premier semestre 2017 en hausse et prévoit une fin d'année satisfaisante. Outre la reprise, les entreprises ont aussi mis en place des stratégies qui commencent à porter leur fruit. Détails.

La zone de turbulence semble s'éloigner. Le premier semestre 2017 est en train de bénéficier de la reprise amorcée en 2016. Par exemple, chez Vinci, l'activité bâtiment est "tirée par le dynamisme du secteur immobilier" et le groupe a engrangé les premiers contrats liés au Grand Paris Express. Vinci Immobilier voit son activité bondir de 46,4%, à 388 millions d'euros. Ainsi, le groupe de BTP et concessions affiche un bénéfice net en hausse de 11,9% à 1,03 milliard d'euros au premier semestre, et confirme tabler sur une augmentation de son chiffre d'affaires et de ses résultats ...
Il vous reste 73% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp