L'actuelle maire de Lille, Martine Aubry, qui comptait pendant des années "finir Euralille 3.000", a estimé, le 6 octobre 2016 que "ce projet vise à répondre à un double enjeu : conforter le rang du quartier d'affaires parmi les plus grands espaces tertiaires de France et rendre le cœur métropolitain plus animé et plus convivial."

actioncl