Présentée comme un outil révolutionnaire, la réalité virtuelle commence à être utilisée par des acteurs du BTP afin de réduire les accidents et améliorer les conditions de travail. Décryptage avec les témoignages d'Eiffage Construction et Wilo Salmson France SAS.

Chaque année, le BTP enregistre un taux de fréquence des accidents du travail important. En 2016, selon la Caisse nationale d'assurance-maladie des travailleurs salariés (Cnam-TS), 626.227 accidents du travail ont été à déplorer, dont 53% causés par des manutentions manuelles, 25% des chutes de hauteur ou de plain-pied et 9% l'utilisation d'un outil à main. Pourtant l'ensemble des acteurs se mobilisent pour réduire les risques que ce soit sur les chantiers ou les sites de production. ...
Il vous reste 82% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp