D'après l'observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers, l'activité en 2017 dans le secteur pourrait être un peu supérieure à celle de 2016. Malgré tout, l'offre de logements neufs reste insuffisante. Les professionnels comptent sur le prochain gouvernement pour créer un "choc d'offre".

Début 2017, la dynamique pour les promoteurs immobiliers est toujours positive, dans la foulée de 2016, au point que l'année pourrait s'avérer être meilleure que la précédente. Malgré tout, quelques signaux d'alerte subsistent, notamment l'insuffisance de l'offre de logements neufs. C'est ainsi que la conjoncture est qualifiée par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). L'organisation professionnelle donnait une conférence de presse, le 17 mai à Paris, pour présenter les chiffres de son observatoire de l'immobilier. ...
Il vous reste 47% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp