L'ensemble des participants à la manifestation considèrent qu'au regard de la loi Elan, Emmanuel Macron mérite bien son surnom de "président des riches".

actioncl