Après avoir sanctionné Engie en octobre 2019, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a épinglé le fournisseur d'énergie Eni Gas & Power pour des raisons similaires. Découvrez lesquelles.

L'amende grimpe à 315.000 euros, la DGCCRF frappe de nouveau un grand coup, notamment au portefeuille. Après avoir épinglé le fournisseur d'énergie, Engie, en octobre 2019, à 900.000 euros d'amende, elle récidive avec Eni Gas & Power. ...
Il vous reste 73% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp