Combien d'unités de production de biogaz sont en service au début de l'année ? Quel est le rythme de progression de cette énergie ? Où se situent les régions les plus dynamiques ? La France est-elle en retard ou en avance par rapport à ses voisins ? Autant d'interrogations auxquelles Sia Partners répond dans une étude dédiée.

Les acteurs du gaz en sont convaincus : le biométhane sera un vecteur important de la transition énergétique en cours. Pour preuve, le nombre d'unités installées est en forte croissance depuis 2014, et la mise en place des tarifs d'achat ; en 2018, 32 nouveaux sites d'injection ont été raccordés (+73 %) portant le parc total à 84 unités en service. Leur production cumulée atteint les 1,32 TWh/an. Sia Partners analyse : "Le parc est essentiellement composé d'installations agricoles de faible capacité injectant sur le réseau de distribution et 57 % des unités sont ...
Il vous reste 16% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp