A l'occasion de son 30e anniversaire, La Forge de Laguiole a imaginé un nouveau modèle de couteau. Avec son manche recouvert de sable du Mont-Saint-Michel, il fait la part-belle au savoir-faire et au patrimoine français. Le rendu est unique ... et personnalisable à souhait ! Explications.

Il aura fallu trente ans à la société La Forge de Laguiole - spécialiste dans la coutellerie - pour imaginer et concevoir un couteau... en sable du Mont-Saint-Michel ! Non, vous ne rêvez pas. Si le concept interpelle, La Forge de Laguiole entend bien marquer les esprits avec son nouveau modèle. L'idée : associer deux symboles du patrimoine français pour retenir le temps qui passe.

 

Deux symboles du patrimoine français

 

L'un est normand. L'autre aveyronnais. 900 kilomètres les séparent. Mais le challenge n'impressionne pas la société La Forge de Laguiole qui n'hésite pas à enjamber la France entière pour relier les deux entités de renommée internationale : le Mont-Saint-Michel et le village de Laguiole en Aubrac. "C'est une expérience qui nous a pris deux ans et demi et le sable du Mont-Saint-Michel est très intéressant, car il se prête bien à cette nouvelle technique sur les manches de nos couteaux", précise la Forge de Laguiole à nos confères de la Dépêche. Entièrement recouvert de sable et aggloméré avec une résine naturelle, le couteau "Sable" se décline en deux modèles : un coffret de six couteaux de table et un couteau pliant dans son étui.

 

Pour symboliser cette union hors du commun, le maire du Mont-Saint-Michel, Yan Galton, celui de Laguiole, Vincent Alazard, ainsi que Thierry Moysset, gérant de la Forge de Laguiole, se sont rencontrés le 26 janvier dernier à la Mairie du Mont-Saint-Michel.

actionclactionfp