Le ministère de la Cohésion des territoires a publié ses statistiques pour le troisième trimestre, où les réservations sont restées stables mais les mises en vente de logements atteignent leur plus bas niveau depuis 2014. Découvrez l'intégralité de la conjoncture.

La commercialisation de logements neufs n'est pas au beau fixe. Dans les derniers chiffres du ministère, parus le 15 novembre 2019 pour le troisième trimestre, les réservations de logements neufs son "quasi stables", à un rythme de -0,9% par rapport au troisième trimestre 2018. Où le secteur individuel (-2,6%) souffre plus que le collectif (-0,8%). ...
Il vous reste 35% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp