Le bilan 2018 des distributeurs d'engins du BTP est pour le moins positif : presque tous les segments enregistrent une hausse de leurs ventes, pour atteindre au total plus de 56.000 machines commercialisées. Et les professionnels tablent sur une année 2019 tout aussi favorable.

Les constructeurs et distributeurs d'engins ne sont pas près de caler. Le Syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage, manutention (Seimat), vient de publier les bilans de ses adhérents pour l'année 2018, et tous les indicateurs sont au vert. Il s'est vendu 56.227 machines pour le bâtiment et les travaux publics l'année dernière, avec une progression notable sur tous les segments : les matériels compacts ont enregistré +2%, les matériels de terrassement +8%, les matériels routiers +9%, les matériels pour le ...
Il vous reste 33% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp