L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) a réalisé une étude sur les performances des masques de protection respiratoire face à l'exposition aux nanomatériaux.

"Les connaissances sur la toxicité pour l'Homme des nanomatériaux ainsi que sur les expositions en milieu professionnel demeurent parcellaires", constate l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS), qui ajoute que les nanomatériaux sont considérés comme l'un des dix principaux risques sanitaires émergents sur les lieux de travail. L'INRS a mené une enquête : "L'objectif était de tester les performances de divers appareils de protection respiratoire lors d'une exposition aux nanomatériaux, en fonction de la taille des particules et d'autres contraintes liées au ...
Il vous reste 26% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp