Xerfi propose une étude sur le mobilier urbain. Impacté par la crise, le secteur commence à retrouver légèrement des couleurs.

Si 2014 et 2015 n'ont pas été de bonnes années pour le secteur du mobilier urbain, il semblerait que 2016 et 2017 soient des années plus clémentes pour le marché, selon l'enquête Xerfi baptisée "Le marché du mobilier urbain - Chantiers locaux en berne, concurrence accrue, nouvelles attentes des usagers : perspectives et défis des acteurs à l'horizon 2017". ...
Il vous reste 28% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp