En 2012, le "fabriquer" et "produire" français ont connu un grand boom sous la houlette de l'ex-ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg. Les entreprises de la construction en ont profité pour communiquer sur le sujet et réorienter leur stratégie. Mais l'argument est-il toujours efficace aujourd'hui ? Eléments de réponse.

En 2012-2013, la déferlante "Made In France" est apparue dans le marketing, soutenue par les hommes politiques qui n'avaient qu'une idée en tête : le promouvoir. Impossible de ne pas se souvenir d'Arnaud Montebourg arborant une marinière Armor-lux pour vanter sa qualité française. Les entreprises de la construction ont, elles aussi, profité de cet engouement pour réorienter leur discours de communication. Sur les sites internet des entreprises, sur les packaging, sur les brochures, on a vu éclore des labels ou des pictogrammes faits maison, mettant en avant l'origine française ...
Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp