CONJONCTURE. Selon l'Insee, l'opinion des promoteurs sur le demande de logements neufs s'améliore légèrement. Détails.

Selon la dernière de conjoncture de l'Insee, "en avril 2018, les promoteurs sont plus nombreux qu'en janvier à estimer que la demande de logements neufs est forte" et le "solde d'opinion correspondant rebondit et repasse légèrement au-dessus de sa moyenne de longue période". L'institut note aussi une légèrement amélioration des perspectives de mises en chantier pour les trois prochains mois. En détail, "le solde sur les logements destinés à la vente est stable au-dessus de sa moyenne, alors que celui sur les logements destinés à la location augmente à nouveau, tout en restant sous son niveau moyen. Dans le même temps, les promoteurs sont plus nombreux qu'en janvier 2018 à signaler une diminution de leur stock de logements invendus. Le solde correspondant repasse au-dessous de sa moyenne de longue période".

 

Enfin, concernant le prix moyen des logements neufs, les promoteurs sont aussi nombreux qu'en janvier à indiquer une hausse du prix moyen des logements neufs mis en vente. De même, ils sont autant à considérer que l'apport personnel des acheteurs a augmenté au cours des derniers mois et que les moyens de financement consacrés à ces achats augmenteront le prochain trimestre.

actionclactionfp