De mars à mai 2019, les autorisations de logements ont rebondi de 3,8% par rapport au trimestre précédent. Sur un an, 443.000 logements ont été autorisés, et les mises en chantiers se sont élevées à 411.400 unités. Découvrez l'intégralité de la conjoncture.

C'est une accalmie, mais toute relative et partielle. Sur la période de mars à mai 2019, les autorisations de logements ont progressé de 3,8% par rapport aux 3 mois précédents, quand elles avaient reculé de 5,3%. Une augmentation soutenue aussi bien par les logements collectifs ou en résidence, qui enregistrent une progression de 4,7% après un repli de 6,8% au trimestre précédent, que par les individuels, qui bénéficient d'une hausse de 2,5% après un recul de 3,1%. Mais si les chiffres de la construction publiés par les ministères de la Transition écologique et de la Cohésion ...
Il vous reste 37% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp