Affichettes, vidéo, réseaux sociaux… L'artisanat n'a rien laissé au hasard pour soutenir le mouvement de protestation de ce mercredi 13 novembre, qui se donne pour objectif de redonner de l'oxygène à tout un pan de l'économie de proximité qui se meurt davantage chaque jour. Forts d'un dispositif à l'échelle nationale, les artisans "sacrifiés" entendent bien montrer qu'ils existent. Décryptage.

Contexte ...
Il vous reste 85% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp