Le cimentier suisse, LafargeHolcim, annonce vouloir mettre fin à ses activités en Malaisie, et à Singapour. Détails.

LafargeHolcim a décidé de vendre ses activités en Malaisie pour 396 millions de dollars (353 millions d'euros) au groupe malaisien YTL Cement Berhad. Il prévoit de lui céder 51% dans sa filiale Lafarge Malaysia Berhad. Dans les cartons également, une opération concernant la cession de sa filiale à Singapour, dans laquelle il détient 91% des parts, à la branche locale YTL Cement Singapore. Ces deux opérations s'inscrivent dans le cadre de l'accélération de son désendettement. ...
Il vous reste 15% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp