Dans leur note de conjoncture immobilière du mois d'avril 2019, les Notaires de France analysent les chiffres de l'année écoulée et évoquent les tendances de l'année en cours. Avec des taux d'intérêt historiquement faibles, les investissements demeurent très intéressants, mais une sorte de plafond de verre a été atteint au niveau des transactions.

L'année 2018 s'est soldée avec 970.000 transactions dans l'immobilier ancien en région, soit à peu près le même niveau qu'un an auparavant (968.000 ventes enregistrées en décembre 2017). Dans leur note de conjoncture immobilière du mois d'avril 2019, les Notaires de France s'interrogent en effet quant à l'existence d'un éventuel plafond de verre des commercialisations : le cap symbolique du million sera-t-il franchi ? Ou le marché va-t-il se stabiliser à ce niveau ? Les professionnels de la pierre rappellent toutefois qu'il est devenu extrêmement difficile et ...
Il vous reste 30% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp