En dépit d'une remontée des taux de crédit, le marché de l'immobilier ancien devrait rester très actif selon les notaires. L'année 2016 avait déjà été très dynamique selon les professionnels qui anticipent une baisse des stocks de biens.

La dynamique observée l'an passé sur le marché immobilier ancien s'est poursuivie au cours du premier trimestre de 2017. Le nombre de logements anciens vendus a continué de croître : à la fin du mois de février, il était de 867.000 sur douze mois glissants (+7,7 %), au-delà même du précédent record établi à 848.000. Les taux bas soutiennent donc l'activité, en dépit d'une "lente ascension qui ne décourage pas les acquéreurs", comme le soulignent les notaires dans leur note de conjoncture. L'observatoire Crédit Logement/CSA note que les taux d'intérêt des crédits ...
Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp