INTERVIEW. Après avoir refusé trois offres de rachat de PPG, et vendu sa branche chimie, AkzoNobel (Dulux Valentine, Sikkens…) se recentre sur le marché de la peinture. Son PDG France, Frédéric Guetin, nous dévoile les ambitions, et les objectifs du groupe.

ConstruCom : En 2017, vous avez refusé trois offres de rachat de l'américain PPG, afin de préserver votre indépendance. Sur quoi cela a-t-il débouché ? ...
Il vous reste 92% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp