Une start-up belge distinguée par le fameux MIT a développé une hydrolienne reprenant les principes du vortex. Un projet qui a déjà reçu de nombreuses gratifications, y compris d'un acteur français. Détails.

Née en 2015, la start-up belge, Turbulent, a imaginé une hydrolienne s'appuyant sur les principes du vortex, mouvement tourbillonnaire de fluide. Installé à proximité d'une rivière ou d'un canal, l'équipement prend sa force de chutes très faibles (à partir d'1,5 m). Comment se présente l'équipement ? Il dispose d'un système de turbine distribué qui peut combiner plusieurs turbines dans une grande centrale hydroélectrique virtuelle. Ces centrales hydroélectriques virtuelles peuvent atteindre une puissance de 10 MW. ...
Il vous reste 59% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp