Le fabricant bourguignon de mâts éoliens métalliques, Francéole, est en redressement judiciaire depuis le 17 mai. Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône lui a offert un délai supplémentaire pour trouver son repreneur.

Francéole est actuellement en redressement judiciaire et cherche donc son repreneur. Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône lui a offert un délai supplémentaire, fixant la prochaine audience au 7 septembre. Toutefois, si aucun projet sérieux n'était présenté d'ici au 24 juillet, il pourrait avancer l'audience à cette date. "Les discussions sont toujours en cours" avec un repreneur potentiel, l'entreprise de BTP Baudin-Châteauneuf, a dit une source proche du dossier. L'entreprise, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 29 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, ...
Il vous reste 48% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp