Selon une étude Sharp, près de deux tiers des Français affichent une mauvaise opinion de leur cadre de travail. En cause principalement : des méthodes et des outils de travail dépassés.

Selon une étude Sharp*, réalisée auprès de 6 000 professionnels dans toute l'Europe, les Français décrivent leur environnement de travail comme "peu inspirant". Ils qualifient leurs bureaux de "sombres", "oppressant", voire "toxique"… Seulement 25% des professionnels qualifient leur environnement de travail comme "motivant". Presque un quart des Français (23%) parlent de méthodes et d'outils de travail dépassés, sources de frustration. ...
Il vous reste 28% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp