Finalcad, spécialiste de la transformation numérique de la construction, a ouvert une filiale au Japon. Pourquoi ? Explications.

Finalcad ouvre une filiale au Japon. Il s'agit de son deuxième bureau en région Asie Pacifique (Apac), après Singapour. Avec cette filiale, le spécialiste du numérique espère bénéficier de ce marché encore peu exploré. "La construction japonaise est composée de leaders puissants et influents qui existent pour certains depuis plus de 400 ans ! Nous pensons que nous avons beaucoup à apprendre d'eux, entre autres parce que le Japon est un pays qui fait face à des contraintes très strictes (p. ex. : catastrophes naturelles, géographie type) et une très grande population ...
Il vous reste 30% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp