L'entreprise Tim, spécialisée dans la fabrication de cabines pour le secteur du BTP, vient d'être sauvée de la liquidation grâce à une entreprise allemande détenue par un industriel bulgare. Découvrez laquelle ainsi que le plan proposé pour les années à venir.

C'est un "ouf" de soulagement qu'ont dû faire les salariés de Tim en apprenant que le tribunal de commerce de Lille Métropole avait validé ce mercredi 26 juillet le projet de reprise l'homme d'affaires bulgare Fil Filipov, via sa filiale allemande Atlas, dont le siège est situé à Brême. ...
Il vous reste 59% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp