Engie déploiera la solution Wonderware, commercialisée par Schneider Electric, pour gérer les données de ses parcs éoliens et solaires photovoltaïques. L'énergéticien souhaite uniformiser et améliorer l'efficacité opérationnelle de la collecte et du traitement de ces informations.

Deux géants français, l'énergéticien Engie et le spécialiste de la gestion électrique Schneider Electric, ont signé un protocole d'accord "pour explorer et déployer de nouvelles solutions digitales de l'efficacité opérationnelle des champs éoliens et photovoltaïques". Dans les faits, c'est la solution Wonderware (développée par Invesys, passé sous contrôle français en janvier 2014) qui sera exclusivement déployée pour l'acquisition, le contrôle et la gestion des données générées par les installations. Pour Engie, l'enjeu sera d'uniformiser ces étapes pour les parcs ...
Il vous reste 24% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp