L'Union Nationale des Entreprises du Paysage a dévoilé les chiffres de la profession. Il en ressort que malgré la baisse des investissements publics ces dernières années, les paysagistes continuent de parier sur l'avenir.

Les entreprises du paysage ont connu deux années de baisse du chiffre d'affaires, en raison notamment d'une diminution des investissements publics (de 32% du chiffre d'affaires en 2006 à 27,5% en 2016). Pierre-Henri Pennequin, 1er vice-président de l'Unep - Les Entreprises du Paysage, délégué à l'économie commente : "Le faible niveau d'investissement des collectivités dans leurs aménagements publics, en particulier leurs espaces végétalisés, résultant en partie des coupes budgétaires, ont lourdement affecté l'activité de nos entreprises sur cette période. ...
Il vous reste 40% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp