Durant l'année 2018, le marché locatif privé a vu un redressement du taux de mobilité résidentielle malgré une baisse continue de l'activité depuis 2015, selon le dernier tableau de bord de l'association Clameur, présenté le 26 mars 2019.

En 2018, à hauteur de 30,2%, la courbe de la mobilité résidentielle est passée au-dessus de la moyenne calculée sur ces vingt dernières années (28,7%). Un an plus tôt, le taux qui donne un aperçu de la fluidité du marché locatif privé se trouvait en dessous de la moyenne, malgré un redressement en 2015. ...
Il vous reste 49% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp