Cette peinture se veut intelligente et a l'ambition d'aider les Français à réduire leur facture d'énergie. Quelle est sa composition ? Comment est-ce possible ? Réponses.

Et si une peinture avait la capacité de réduire la facture d'énergie ? Une réalité ? A tester… C'est en tout cas, la promesse que l'entreprise Onip affiche avec sa peinture Ecotherm. C'est surtout la régulation thermique que la société met en avant. Son secret ? Sa composition constituée de microbilles de verre creuses, lui assurant une plus grande épaisseur que les autres peintures. "Les tests réalisés ont démontré que dans les 30 mn qui suivent l'application de la peinture, on remarque une évolution significative de la température à la surface du film. ...
Il vous reste 40% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp