MARQUE. Créée il y a 65 ans par le Centre Technique du Bois (devenu FCBA depuis), la marque CTB fait peau neuve, afin de devenir plus forte, lisible et attractive. Elle couvre tout l'univers du bois et de l'ameublement et se positionne comme une certification de référence.

Dans la jungle dense des marques de qualité, certifications et autres labels pour le matériau bois, CTB souhaite émerger en 2018. Couvrant tout le spectre de ses utilisations, cette marque fédère aujourd'hui 375 entreprises titulaires et près de 600 gammes de produits, services et compétences. Comme le souligne l'Institut technique FCBA, "la certification apporte aux professionnels et aux consommateurs un éclairage pertinent pour choisir en toute confiance". "Pour les entreprises titulaires des certifications, c'est aussi un levier unique de progrès, de distinction et de valorisation", ajoute-t-il. D'où l'idée de renforcer cette marque "CTB" afin de la rendre plus identifiable.

 

Trois pistes ont été privilégiées : la première consistera à mettre en place deux secteurs distincts, permettant de réunir et fédérer plusieurs certifications, à savoir "Construction bois" et "Durabilité-Préservation bois". Une initiative qui devrait renforcer la lisibilité du dispositif et qui s'enrichira d'autres secteurs à l'avenir. L'Institut technique FCBA entend ensuite lancer de nouvelles certifications CTB afin de mieux répondre aux attentes du marché français, et notamment une qui sera dédiée au "Constructeur bois". Il s'agira d'une certification de compétence, développée avec l'Afcobois et dont le premier titulaire sera annoncé au Carrefour International du Bois de Nantes, le 30 mai 2018. Une autre certification "CTB Bardage bois", est en cours de développement avec Le Commerce du bois.

 

Un logo unique, des déclinaisons multiples

 

Enfin, la filière accompagne toutes ces annonces d'une refonte de l'identité visuelle de tout l'écosystème CTB, afin de "traduire le positionnement central de la marque générique, autour de laquelle gravitent les certifications particulières". Le nouveau logo intègre donc une sphère en orbite, afin d'illustrer ce concept, tout comme la signature qui précise "CTB, la référence de l'univers bois". Chaque secteur sera identifié par une couleur spécifique à l'exception de "Durabilité-Préservation bois" dont chaque certification adoptera la couleur de son marché.

 

Eric Vieillemard, président du comité de marque A+ de FCBA, déclare : "Il me semble indispensable de disposer d'une marque unique et forte qui soit connue. Voilà pourquoi je suis un fervent promoteur de la démarche entreprise qui permet de fédérer les ressources autour d'un seul bloc marque, dont l'image a été renouvelée et modernisée". Les nouveaux marquages seront déployés sur une période de 3 ans, accompagnés par un plan de communication dédié afin de les installer un peu plus dans le paysage des prescripteurs, des entreprises et des clients.

 

Tous les domaines couverts par la marque CTB dans la construction :
• "Air +", atteste de la valeur en formaldéhyde des panneaux à base de bois
• "Eléments de structure en bois", valide les caractéristiques techniques et les performances pour des emplois dans des charpentes industrialisées, des poutres en I, des ossatures bois…
• "LCA", garantit les caractéristiques de fabrication de carrelets lamellés-collés-aboutés destinés à un usage en menuiserie extérieure
• "Panneaux de process", s'applique aux panneaux à base de bois pressés à plat
• "WPC", s'applique aux profilés composites bois-polymère pour la réalisation de platelages sur support discontinu et bardages rapportés
• "Constructeur bois", atteste des compétences techniques de l'entreprise et de sa maîtrise en conception et mise en œuvre
• "Bardage bois", attestera des caractéristiques dimensionnelles des bardages et de leur durabilité, ainsi que de leur performance au feu
• "Composants et systèmes bois", vise à regrouper les déclinaisons actuelles de "CTB Eléments de structure en bois"
• "A+", pour la qualité des services délivrés par des entreprises dans le domaine de la protection du bois contre les attaques biologiques (insectes xylophages, termites, champignons) ou l'embellissement des bois extérieurs
• "B+", atteste de l'aptitude à l'emploi du bois dans les ouvrages de bâtiment et de génie civil
• "E+", réservée aux experts en pathologies du bois
• "P+", souligne l'efficacité des produits de préservation du bois appliqués par un procédé défini et reconnu

actionclactionfp