D'après une étude portant sur l'évolution des cas de mésothéliomes depuis 1998, les salariés du BTP constituent une part grandissante des personnes atteintes d'un mésothéliome du fait d'une exposition à l'amiante. Découvrez l'intégralité de l'enquête.

Les déclarations de nouveaux cas de personnes atteintes d'un mésothéliome du fait d'une exposition à l'amiante semblent en baisse ces dernières années. Pour autant, parmi les malades, la part des travailleurs du secteur de la construction est en hausse. C'est ce qui ressort d'un bilan sur vingt ans que vient de publier le Programme national de surveillance du mésothéliome pleural, en activité depuis 1998 (l'amiante a été interdit en 1997 en France). (...) ...
Il vous reste 42% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp