Le décret pris en fin d'année autorisant les publicités éphémères sur les trottoirs de trois villes-tests fait couler beaucoup d'encre. Après Nantes, c'est la ville de Bordeaux qui vient de prendre un arrêté pour protéger ses trottoirs en zone classée. Explications.

"Aucune publicité éphémère ou durable et par quelque procédé que ce soit ne peut être apposée sur les trottoirs, dans le centre historique de Bordeaux et tout le secteur de la ville classé au patrimoine mondial par l'Unesco, en dehors de ce large périmètre, "une déclaration préalable" doit être faite" : voici ce que dit l'arrêté du 4 janvier de la ville Bordeaux. ...
Il vous reste 71% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp