La proportion de micro-entrepreneurs toujours actifs trois ans après leur immatriculation est de 36% dans le secteur de la construction, soit l'un des chiffres les plus bas, tous secteurs d'activité confondus. Retrouvez l'intégralité de l'enquête de l'Insee.

En 2017, 36% des auto-entrepreneurs immatriculés au premier semestre 2014 étaient toujours actifs sous ce régime juridique. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée ce 11 juillet 2019, qui rappelle que l'année 2014 avait enregistré 551.000 créations d'entreprises, dont 283.500 immatriculations (51%) sous le régime d'auto-entrepreneur - rebaptisé depuis micro-entrepreneur. D'une manière générale, 66% des personnes s'étant immatriculées comme tel ont démarré une activité économique, tandis que 34% ...
Il vous reste 32% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp