En ce début d'année 2019, les artisans du bâtiment se montrent prudents. Après une phase de croissance continue qui dure depuis l'année 2016, le marché semble se diriger vers une forme d'atonie. Détails.

L'année 2018 pour les artisans du bâtiment aura été bonne, avec une hausse d'activité de 5% dans le neuf et 1% dans l'entretien. Mais 2019 ne sera pas à l'euphorie. La Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), qui tenait son point de conjoncture le 22 janvier, dans son siège parisien, envisage en effet une croissance de tout juste +0,5% pour l'année en cours (-0,5% dans le neuf, +1% dans l'entretien-amélioration). ...
Il vous reste 31% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp