A l'heure d'un foncier raréfié et morcelé, Paris et sa proche couronne sont déjà engagés dans la mutation de leurs programmes de logement, de commerces et de bureaux vers de nouveaux espaces. Reste-t-il alors encore de la place pour de nouveaux programmes ? Réponse dans une étude de l'Apur.

Trouver du foncier conséquent dans l'espace du Grand Paris, une utopie ? Pas encore, selon une étude de l'Apur parue ce mois-ci qui liste les gisements inexplorés ou insoupçonnés qui apporteront encore des espaces de vie, de travail et de loisir à Paris et sa proche couronne. ...
Il vous reste 52% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp