Selon le cabinet spécialisé Savills, le marché résidentiel de luxe parisien a enregistré un nouveau record : les prix ont augmenté de 3,5% entre juin 2017 et juin 2018, pour un volume de transactions supérieur au précédent pic, qui avait été atteint en 2011. La politique d'Emmanuel Macron n'y serait pas étrangère.

L'immobilier de luxe parisien n'est pas près de perdre ses lettres de noblesse. Le cabinet spécialisé Savills a mené une étude sur ce marché et le verdict est sans appel : les prix et la demande sont plus élevés qu'en 2011, année du précédent record. En effet, les prix de l'immobilier de prestige ont augmenté de 3,5% sur la période juin 2017-juin 2018 dans la capitale française, pour un volume de transactions supérieur à celui enregistré en 2011. L'élection d'Emmanuel Macron n'est pas étrangère à cette situation : les mesures pro-entreprises et pro-marché, ainsi ...
Il vous reste 56% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp