La chute des constructions de logements se poursuit inexorablement : entre février et avril 2019, les autorisations ont reculé de 2% par rapport aux 3 mois précédents, et les mises en chantiers se sont rétractées de 6,6%. De mai 2018 à avril 2019, 444.200 logements ont été autorisés, soit une baisse de 8,7% en comparaison aux 12 mois précédents.

Les ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ont publié ce lundi 27 mai les chiffres des constructions de logements à fin avril 2019. Verdict : tous les indicateurs sont dans le rouge. De février à avril, les autorisations ont reculé de 2% par rapport aux 3 mois précédents, et tous les segments sont impactés : les logements individuels fléchissent de 1,7%, et les collectifs (y compris en résidence) de 2,2%. Les mises en chantiers se rétractent elles aussi, de l'ordre de 6,6%, avec une diminution plus marquée dans le logement collectif, ...
Il vous reste 12% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp