A l'heure où les entreprises de la construction ont toutes fait de la digitalisation leur enjeu principal, elles ont néanmoins un autre défi de taille à résoudre en 2017, celui de trouver un subtil équilibre entre la transformation numérique et le capital humain. Analyse.

La transformation digitale, c'est la nouvelle obsession des entreprises de la construction. Elles le savent, elles doivent passer la vitesse supérieure et relever le défi du numérique, si elles veulent rester compétitives et ne pas finir comme certaines sociétés qui ont raté le coche, telles Myspace, Virgin, Blackberry... En janvier 2016, le PDG de Vinci, Xavier Huilard soulignait "Notre impératif est d'être sans cesse en mouvement, agiles et mobiles. Plus l'environnement est difficile, plus il est important d'être mobile, et la stabilité et la résilience de notre business model ...
Il vous reste 65% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp