Propriétaire d'un commerce ou d'un autre type d'établissement recevant du public ? Vous savez probablement déjà que de nombreuses normes régissent l'accueil au public, que ce soit d'un point de vue sécurité ou d'accessibilité. Mais qu'en est-il des escaliers ?
Si votre établissement possède un ou plusieurs étages, vous vous êtes sûrement déjà posé la question sur l'obligation d'y installer une main courante escalier.. Cet élément de sécurité permet à la fois d'apporter un appui stable et sécuritaire mais il représente également un guide pour les malvoyants. Indispensable, la main courante murale est également obligatoire.

La norme NF P01-012

Qui dit rampe obligatoire dit également réglementation. La norme NF P01-012 impose la présence d'une main courante de chaque côté dans tout type et taille d'escalier dans les ERP (Etablissement Recevant du Public). Mais ce n'est pas tout, elle doit également répondre à d'autres critères bien précis. Pour commencer, elle doit être située entre 80 centimètres et 1 mètre à compter du nez de marche. Elle doit également être continue et rigide, afin de pouvoir remplir son rôle de guidage et de sécurité. La main courante doit aussi être prolongée d'au moins 30 centimètres à l'horizontal et être équipée d'embouts crosse de part et d'autre. Ces terminaisons permettent en effet d'annoncer aux personnes malvoyantes le début et la fin de la rampe grâce à leur forme courbée.

Une main courante ou garde-corps d'escalier, quelle différence ?

Au lieu d'installer une main courante, il est tout à fait possible d'y installer un garde-corps. Ce dernier a l'avantage de protéger également de la chute, en plus de posséder une main courante intégrée. Il s'utilise généralement lorsque votre escalier donne dans le vide pour des raisons de sécurité, mais il peut aussi être sollicité pour éviter de fixer votre rampe directement dans le mur. Si votre escalier est situé entre des murs non résistants ou des surfaces vitrées, vous pouvez installer un garde-corps avec des poteaux pour éviter une fixation murale et rester en conformité. En plus de posséder des poteaux, le garde-corps se compose également d'un remplissage pour protéger de la chute. Il peut être fait de câble, de tubes ou encore de verre selon les goûts. S'il est installé dans le but de protéger de la chute, il est également soumis à des réglementations.

Allier design et sécurité

De nos jours, les fabricants de garde-corps fleurissent sur le web ou en boutiques spécialisées. Capables de réaliser des modèles de plus en plus design, ils s'approprient un style de décoration moderne et contemporain. Et il en est de même pour les mains courantes. Conçues avec des matériaux à la fois résistants et tendances tels que l'inox, l'acier ou encore le bois, elles aborderont votre escalier avec classe et donneront du style à votre établissement. Cet élément de sécurité participe également à la décoration de votre espace intérieur ou extérieur, alors vaut mieux ne pas le négliger.

Tout établissement recevant du public se doit de respecter scrupuleusement les normes en vigueur, sous peines de sanction lourdes en cas d'accident. Ces équipements sont faciles à mettre en place et sont nécessaires pour le bon fonctionnement de votre organisme, il est donc important de les prendre en compte.