Marché post-COVID, secteurs qui recrutent, profils les plus convoités, attentes clients & candidats, on vous dit tout ! Jérémy Randoing, consultant senior chez Fed Construction et spécialiste sur ce marché, nous a donné son expertise de recruteur.
Quel est l'état du marché aujourd'hui ?

Depuis le début d'année, le marché du recrutement en Bâti & Travaux Publics est dynamique, les recrutements se poursuivent avec des demandes exponentielles pour tous types de secteurs et de profils. Sur un marché où l'offre candidats est inférieure aux demandes clients, l'enjeu aujourd'hui pour notre cabinet de recrutement Fed Construction est de trouver rapidement LE candidat qui fera la différence et qui correspondra aux besoins de nos clients.

Quels sont les secteurs & les types d'entreprises qui recrutent ?

Comme évoqué précédemment, la tendance est à une forte demande générale de la part des entreprises quel que soit le secteur. On constate néanmoins que la quête de sens au travail, le besoin de revenir à des choses simples et naturelles ont un impact direct sur les secteurs et les types d'entreprises qui recrutent.

Le secteur des travaux publics (Voiries et Réseaux Divers, Canalisation, Génie civil …) mais également du bâtiment (CVC, gros œuvre, construction bois …) sont très porteurs et recrutent beaucoup ces temps-ci.

Les PME indépendantes à taille humaine et de proximité sont plébiscitées par les candidats et recrutent de façon exponentielle car elles sont avant tout des entreprises familiales ou les relations et les échanges sont simples et où la hiérarchie reste proche et accessible.

Quels sont les profils les plus convoités ?

Concernant notre cabinet de recrutement, nous recherchons des profils ayant le statut de technicien (ETAM) à celui de cadre dirigeant. Nous constatons deux demandes bien distinctes : celle liée au terrain ou les chefs d'équipe, les chefs de chantier, les conducteurs de travaux, et les chargés d'affaires sont très demandés. Puis celle des bureaux d'études avec les dessinateurs projeteurs, ingénieurs calculs et les profils BIM ! Ces profils sont très convoités car ils demandent des compétences techniques importantes, une expertise précise et pour certains une capacité à manager.

Qu'en est-il de la rémunération des profils recrutés ?

Les rémunérations sont restées stables mais le marché étant pénurique, les candidats se montrent encore plus regardants que par le passé et sont plus exigeants sur le montant de leur rémunération et avantages proposés. Les refus d'offres faites sont importants et les profils les plus en pénurie sont encore plus valorisés !

Quelles sont les attentes des clients et des candidats ?

Les attentes des clients se portent principalement sur un ciblage plus précis de leurs recrutements. Les recruteurs sont plus exigeants et plus regardants concernant leurs embauches. Aussi, les procédures de recrutement sont plus longues avec de nombreux entretiens.

Côté candidats, on observe une volonté d'aspirer à une vie meilleure. Pour cela, les candidats accordent plus d'attention à l'équilibre de leur vie professionnelle et vie personnelle. Leur niveau d'exigence concernant les conditions de travail, le bien-être au travail ou encore la facilité de vie au quotidien s'exprime plus fortement qu'avant. En guise d'exemple, les découchages sont de moins en moins appréciés voir acceptés.

Quelques astuces pour les entreprises et les candidats qui nous lieraient ?

Il est essentiel que les sociétés restent ouvertes aux candidats proposés. Nous plébiscitons celles qui mettent l'humain au cœur de leur processus de recrutement et qui pensent avant tout au savoir-être professionnel dans candidats. En effet, il est important de garder à l'esprit que les compétences techniques des candidats sont toujours transposables notamment à travers l'accompagnement et la formation des profils.

Pour les candidats, restez investis, impliqués et professionnels auprès des cabinets de recrutements et des entreprises qui recrutent.