Quelle est la place de la protection incendie dans la construction durable ? Dans le cas de la « construction verte », l'application de solutions spécifiques de protection incendie est-elle différente de la construction conventionnelle ?

Protection incendie écologique. Sous-évalué par la certification, et essentiel dans une perspective de développement durable


Dans les systèmes de certification existants pour la construction durable, la sécurité incendie n'est généralement pas prise en compte ou insuffisamment prise en compte. Parallèlement, la protection contre l'incendie est un élément important du développement durable. Elle garantit non seulement la sécurité personnelle des utilisateurs du bâtiment, mais a également un impact considérable sur la sécurité de toute la communauté environnante et sur l'état de l'environnement.

Effets destructeurs d'un incendie dans un bâtiment, destructeur pour l'écologie et la santé


Il y a un incendie en France toutes les deux minutes. Au cours des 20 dernières années, leur nombre a doublé. Le principal tueur n'est pas le feu mais la fumée - elle est responsable de 80 % des décès dans les incendies. La plupart d'entre eux se produisent dans des bâtiments résidentiels, mais jusqu'à 20 % des incendies surviennent dans des bâtiments commerciaux et publics.

Un incendie dans un bâtiment n'est pas seulement une menace pour la vie des individus. En endommageant la structure du bâtiment, le feu menace d'autres objets à proximité et les gaz générés lors de la combustion pénètrent dans l'air, polluent l'eau et augmentent la poussière. Dans une perspective plus large, lorsqu'un bâtiment doit être reconstruit, il y a une autre dépense énergétique, les émissions de CO2. Par conséquent, tout doit être fait, également dans le domaine de la construction durable, pour minimiser le risque de tels accidents.

Protection passive contre l'incendie


L'idée de base de la construction durable peut être liée au principe médical du « avant tout, ne pas nuire ». Cela signifie que toutes les activités visent à minimiser les dégâts. Cela s'applique à l'ensemble du processus de construction - de la minimisation des pertes d'énergie à la réduction des pertes environnementales et à la réduction de votre empreinte carbone, à la réduction des déchets de construction.

La protection passive contre l'incendie est basée sur le même principe - une utilisation optimale des matériaux et des technologies afin que les éléments structurels durent suffisamment longtemps en cas d'incendie.



Le paradoxe est que le bois, décidément peu résistant au feu, est un matériau passif souvent utilisé dans ces construction. D'autres solutions d'éco-construction, telles que les façades à double peau avec des cavités d'air qui aident à mieux gérer l'énergie thermique d'un bâtiment, ou les grands espaces ouverts avec des vitrages qui laissent pénétrer beaucoup de lumière naturelle dans les bâtiments, augmentent en même temps les risques d'incendie en fournissant le principal « combustible » du feu, l'oxygène.

Que faire dans cette situation - vouloir continuer à réduire l'empreinte carbone, mais en même temps assurer la sécurité incendie ?

Solutions techniques pour la protection incendie dans les bâtiments commerciaux durables


Utiliser d'autres matériaux qui répondent également aux normes de construction écologique et permettent en même temps une protection accrue contre l'incendie, comme, par exemple, l'utilisation de l'aluminium. Les cloisons coupe-feu en profilés d'aluminium avec un remplissage en verre résistant au feu ou en panneaux répondant aux normes de protection contre les incendies sont une solution parfaite qui combine les besoins de la construction écologique et la résistance au feu.


Andrew Marvell College, Kingston Upon Hull, Royaume-Uni. Systèmes appliqués : MB-59S Casement, MB-78EI, MB-SR50

Un tel système peut être celui des cloisons coupe-feu MB-78EI Aluprof avec des classes de résistance au feu de EI30 à EI60. Elles permettent de créer des cloisons permanentes jusqu'à 4 m de haut (et dans le cas de EI60 jusqu'à 5 m) et des portes battantes avec une taille de vantail jusqu'à 2,5 mètres. Le système MB-78EI est rempli de verre résistant au feu (13 à 65 mm d'épaisseur) ou d'éléments stratifiés en tôle et panneaux. Avec l'aide de ce système, des structures étanches à la fumée peuvent également être obtenues. L'utilisation des cloisons MB-78EI Aluprof est également important : en effet, tout en se caractérisant par une isolation thermique élevée, elles répondent aux normes de la construction verte.


Don Bosco Bruxelles, Belgique. Utilisations de systèmes MB-78EI

Aide à la conception de bâtiments durables plus résilients - certificats


Le travail des constructeurs et des concepteurs peut être facilité par des certificats délivrés par des centres de recherche européens et des laboratoires de techniques de construction spécialisés dans les structures coupe-feu. Y figurent, entre autres, l'institut hongrois ÉMI, l'institut roumain Incerc, ou l'international Efectis.

Les certificats Efectis sont attribués aux produits répondant aux normes incendie. Les certificats témoignent de l'attention toute particulière que le fabricant accorde en matière de sécurité incendie à ses produits, systèmes ou structures.

Parmi les produits Aluprof avec le certificat Efectis, il convient également de mentionner le système de portes et cloisons MB-45EW, dont les remplissages spéciaux des profilés assurent la résistance au feu, et l'ensemble du système permet l'utilisation du verre coupe-feu Pyroguard EW30.


Green2Day, Wrocław, Pologne. Systèmes appliqués : MB-78EI, certificat LEED Platine

Bâtissons un avenir meilleur


La protection incendie va de pair avec la construction durable. Toutes les personnes impliquées dans le processus d'investissement doivent aborder les questions écologiques et de lutte contre les incendies de manière holistique - lorsque nous nous concentrons sur un aspect, d'autres peuvent nous échapper. Seule une analyse complète et multiforme nous permettra de construire des bâtiments à faibles émissions d'une part, et d'assurer une sécurité incendie maximale d'autre part.