UN PROJET/UNE PARTICULARITE. Après 18 mois de travaux, le cinéma de quartier Gaumont Convention a ouvert ses portes au public. Entièrement démoli et reconstruit, le multiplexe accueille désormais trois salles supplémentaires.

A sa création en 1919, le cinéma Gaumont Convention, situé dans le XVe arrondissement de Paris, n'avait qu'une seule salle. Au fil des années, il s'est agrandi, recevant jusqu'à six salles. Afin de moderniser l'établissement, de proposer plus de séances et recevoir davantage de public, le cinéma de quartier a été entièrement refait à neuf (démolition et reconstruction). Après 18 mois de travaux, l'établissement a rouvert ses portes en mars 2016 avec neufs salles, soit trois de plus.
Pour la réalisation de ce bâtiment, situé sur une parcelle exiguë et mitoyenne à des immeubles d'habitation, l'agence Intens-Cité et l'architecte Jean-Pierre Buffi ont dû trouver des astuces pour optimiser les espaces tout en offrant des salles confortables et bien isolées.

actionclactionfp

Un site exigu

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © Intens-Cité
Le maître d'œuvre a dû faire face à des contraintes particulières pour ce chantier. En effet, situé sur une parcelle en dent creuse (une seule façade ouverte), l'accès au chantier a été complexe. Ajoutés à cela, les immeubles d'habitation mitoyens. Et pourtant, l'enjeu était de pouvoir maximiser le nombre de sièges dans le cinéma.

 

Des dispositifs ont été mis en place pour l'optimisation des espaces. Ainsi, la parcelle en dent creuse a été densifiée au sol mais aussi en hauteur. Une continuité visuelle entre les deux immeubles mitoyens est ainsi créée. La toiture exploite au maximum le gabarit réglementaire, formant quatre voûtes cylindriques de hauteurs variables qui "proposent une relecture des toits parisiens", explique l'agence Intens-Cité.

Une façade transparente et lumineuse

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © Xavier Granet
Le cinéma Gaumont Convention est désormais composé de 5 niveaux. Le parti pris des concepteurs a été de donner vie au bâtiment. Les façades transparentes mariant le verre et l'acier permettent ainsi aux passants d'observer la vie dans le cinéma et inversement, au public de continuer à voir la rue.
Pour l'architecte Jean-Pierre Buffi, le bâtiment ressemble à une "lanterne magique". En effet, la transparence de la façade permet de voir, sur toute la hauteur du complexe, les espaces d'accueil et de circulation (avec les escalators notamment), "tels des balcons ouverts sur la place".

Réduire l'épaisseur de structure pour gagner de l'espace

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © LUC BOEGLY
Afin d'agrandir l'espace d'accueil du rez-de-chaussée, les épaisseurs de structure ont été réduites au maximum, les coursives sur rue, les escaliers et les escalators sont quant à eux suspendus à la toiture ; et les suspentes sont utilisées comme raidisseurs de façade, explique le maître d'oeuvre.

Neuf salles de cinéma différentes

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © Intens-Cité
Pour gagner de la hauteur sous plafond, les poutres ont été insérées dans l'épaisseur des dalles.

 

Par ailleurs, la circulation et les volumes des 9 salles sont tous différents pour s'adapter à l'espace restreint. Techniquement, cette imbrication a été possible grâce à une superstructure en construction métallique et au recours à la préfabrication. Ainsi, la quasi-totalité des structures des salles se reportent sur deux treillis longitudinaux portant entre pignons.

Confort et modernité des salles de cinéma

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © LUC BOEGLY
Si l'optimisation de l'espace était un élément essentiel du projet, il n'en reste pas moins que les salles se devaient d'être confortables et modernes. Ainsi, elles sont toutes équipées de larges fauteuils club et un espacement de 1,10 mètre a été laissé entre chaque rangée de sièges.
Au total, le cinéma compte 1.253 fauteuils dont 360 dans la plus grande salle.

Accessibilité

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © Intens-Cité
Comme l'exigent les normes d'accessibilité pour les ERP, l'ensemble du cinéma et de ses salles sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. A noter aussi que le complexe propose un système pour les malentendants et de l'audiodescription pour les malvoyants.

Le hall du cinéma Gaumont Convention

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © LUC BOEGLY
Le hall du cinéma, d'une superficie de 400 m² a été pensé pour offrir un vaste espace. La présence de bornes électroniques pour les billets permet d'éviter les longues files d'attente. Un point information est également présent pour les spectateurs, indique Intens-Cité.

Espace confiserie

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © LUC BOEGLY
En rez-de-chaussée, un espace confiserie en libre-service a été imaginé. Là encore, la fluidité de la circulation a été privilégiée alliant à un décor minimaliste et contemporain. Côté décoration, le rouge est omniprésent dans tous les espaces du bâtiment (hall, confiserie, couloirs, espace détente, etc..).

Des espaces pour se détendre

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © LUC BOEGLY
En sous-sol, un espace intimiste a été aménagé pour les spectateurs en attente de leur séance. Au premier étage, un espace "cocktail" et une terrasse ont été imaginés pour permettre aux spectateurs de se détendre en observant la vie de la place située devant le cinéma.

Cinéma Gaumont convention : Fiche technique

Cinéma Gaumont Convention
Cinéma Gaumont Convention © LUC BOEGLY
Maîtrise d'ouvrage : Les Cinémas Gaumont Pathé
Maîtrise d'œuvre : Architecte Intens-Cité (AIA Associés + Buffi)
Ingénierie et économie : AIA Ingénierie et AIA Studio Façade
Acousticien : Peutz
O.P.C : AIA Management
Surface de plancher : 3.286 m²
Budget des travaux : 9,5 M€ HT
Durée des travaux : 18 mois ( dont 3 mois de démolition)
Ouverture au public : 26 mars 2016