CHANTIER.Après d'importants travaux de gros œuvre entrepris en septembre dernier par les équipes de Spie batignolles, le chantier de la nouvelle maison d'arrêt de Beauvais (Oise) bat son plein. Près de 23.000 m3 de béton et 1.052 t d'acier ont été nécessaires à la construction de cette nouvelle prison dotée de deux miradors. Sa livraison est prévue après l'été 2015.

Un mur d'enceinte haut de 6,40 mètres, long de 820 mètres et deux miradors : le décor du chantier de la future maison d'arrêt de Beauvais (Oise) est planté. Après les terrassements réalisés en juillet dernier et le gros œuvre démarré en septembre 2013, les équipes de Spie batignolles ont enclenché la construction de cette nouvelle prison sur une surface de 33.000 m² SHON dont le terrain forme un carré de 250 mètres de côté.

 

560 cellules de 8,50 m² chacune
Les futurs quartiers élevés sur quatre étages comprendront au total 560 cellules de 8,50 m² chacune, réservées aux hommes. "C'est une taille imposée dans le cahier des charges et tolérée par la Commission des droits de l'Homme de l'Union européenne, nous signale Norbert Larue, directeur général des deux Groupements d'intérêt économique, prisons Lot A et lot B de Spie batignolles. Certaines d'entre elles seront doubles, prévues notamment pour les Personnes à mobilité réduite (PMR)."

 

"Le projet piloté par l'architecte Bernard Hémery de l'agence Synthèse Architecture a été notamment de concevoir, ici, à Beauvais, une rue centrale pour éviter notamment le choc carcéral, souligne aussi Norbert Larue. Des passerelles communicantes donneront ainsi sur la cour d'honneur tandis qu'un plancher de verre sera installé dans les bâtiments pour apporter de la lumière naturelle."

 

Au final, trois bâtiments encercleront un gymnase, une salle de médias et un espace culturel. Autour, des couloirs de promenade ont été conçus.

 

Découvrez la suite de l'article et le diaporama dès la page 2.
actionclactionfp