Le géant français de la construction a vu son bénéfice net bondit de 11,9% au premier semestre 2017.

Le groupe de BTP et concessions Vinci a publié vendredi 28 juillet un bénéfice net en hausse de 11,9% à 1,03 milliard d'euros au premier semestre, et confirmé tabler sur une augmentation de son chiffre d'affaires et de ses résultats en 2017. De janvier à juin le chiffre d'affaires s'est établi à 18,5 milliards d'euros, en progression de 5,1% sur un an, précise un communiqué.

 

Des acquisitions réalisées ont fait gonfler le chiffre d'affaires, précise le groupe : celles en 2016 d'Aerodom et Aéroports de Lyon par Vinci Airports, de la société Lamsac-Pex au Pérou par Vinci Highways, et en 2017, de Novabase IMS au Portugal par Vinci Energies. A structure comparable, la hausse est de 3,6%.

 

"Reprise de l'activité visible en France et à l'international"

 

"L'évolution de l'activité du groupe au premier semestre 2017 confirme le dynamisme de nos concessions autoroutières et aéroportuaires et une reprise de l'activité et des prises de commandes dans le +contracting+", commente Xavier Huillard, PDG de Vinci, cité dans le communiqué. Ce semestre est marqué, dans le pôle "contracting", par une "reprise de l'activité visible en France comme à l'international", tandis que "les prises de commandes sont en hausse et les carnets en progression pour les trois divisions de la branche", souligne-t-il. Vinci Energies, la filiale Eurovia et Vinci Constructions, qui forment la branche "contracting", affichent ainsi une activité en hausse de 2,8% au premier semestre, à 15,1 milliards d'euros.

 

De son côté, l'activité bâtiment est "tirée par le dynamisme du secteur immobilier" et le groupe a engrangé les premiers contrats liés au Grand Paris Express. Vinci Immobilier voit son activité bondir de 46,4%, à 388 millions d'euros.

 

Le groupe prévoit une hausse de son chiffre d'affaires en 2017

 

Enfin, sur le semestre, le pôle concessions, très rentable, affiche de son côté une forte croissance de 11,8% de son chiffre d'affaires, à 3,2 milliards d'euros. En son sein, celui de Vinci Airports bondit de 46%, à 664 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires de Vinci Autoroutes progresse de 3,7% à 2,45 milliards. Fort d'une rentabilité en progression et dans "un environnement économique en amélioration", Vinci confirme sa perspective d'une "hausse" non chiffrée de son chiffre d'affaires et de ses résultats cette année.
actionclactionfp