Outre la vue agréable sur la verdure, les occupants profitent surtout de la lumière naturelle, et de la chaleur du soleil. "La partie en toiture récupère 70% des apports thermiques", précise Christophe Lapacz. Ce modèle, comparé à un bow-window par l'entreprise Turpin-Longueville, combine en effet les avantages de la véranda (luminosité optimale) et ceux de la verrière (surface limitée au sol).
actioncl