Mais si l'industriel a réussi à conserver son leadership toutes ces années, c'est en ayant une politique en faveur de l'innovation et en s'adaptant aux époques, grâce aux qualités de son matériau, à la compétence de ses équipes et au soutien fidèle de la profession des couvreurs-zingueurs. "Nous avons une culture du procédé industriel qui entend fournir la meilleure qualité de zinc, qu'il soit le plus pur possible", explique Roger Baltus.

 

L'apparition du zinc s'est faite en plusieurs étapes. Il y a d'abord eu son application dans le bâtiment, puis dans la peinture avec le blanc de zinc, puis est arrivée la galvanisation du zinc qui a offert une couche de protection au matériau...
actioncl